Les soins en EHPAD : AGGIR-PATHOS

Publié le : 17 janvier 2019-Mis à jour le : 12 octobre 2021

Depuis le plan Solidarité grand âge de 2008, l’amélioration de l’accompagnement en soins des personnes âgées accueillies en établissements fait l’objet d’une attention constante. Dans le cadre de ses missions d’animation de réseau, d’appui et d’harmonisation des pratiques, la CNSA accompagne les médecins coordonnateurs des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) chargés de l’évaluation des besoins en soins des résidents en établissements. Elle met notamment à leur disposition différents supports didactiques.

L’évaluation de la perte d'autonomie et des besoins de soins médico-techniques des résidents : les coupes ou validations AGGIR-PATHOS

Les médecins coordonnateurs des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) analysent la perte d'autonomie et les besoins de soins médico-techniques de leurs résidents. Ces évaluations sont ensuite validées par les médecins des conseils départementaux et des agences régionales de santé (ARS). Face à l’importance de cette évaluation pour déterminer les moyens alloués aux EHPAD pour les soins, la CNSA est investie de missions élargies concernant l’utilisation des outils d’évaluation AGGIR et PATHOS. Elle met notamment à la disposition des médecins des supports didactiques régulièrement présentés lors des formations PATHOS organisées en régions. Ces formations, portées par les ARS, sont ouvertes aux médecins coordonnateurs des EHPAD et aux médecins valideurs des ARS et des conseils départementaux.

L’enveloppe que les ARS allouent aux EHPAD et aux unités de soins de longue durée (USLD) en remboursement des prestations de soins qu’ils délivrent est déterminée à la fois par le degré d’autonomie des résidents accueillis dans l’établissement (mesuré par la grille AGGIR) et par les soins médico-techniques requis par les résidents compte tenu de leurs pathologies (mesurés par l’outil PATHOS).

Les données issues des évaluations sont transmises aux médecins de l’ARS et du conseil départemental afin d’être validées.

Ces données sont :

  • soit saisies directement dans l’application GALAADWeb mise à disposition par la CNSA ;
  • soit importées dans l’application GALAADWeb sous forme d’un fichier normé issu d’un logiciel métier.

À l’issue de la validation, les données actualisées participeront au calcul de la dotation budgétaire de l’établissement.

La CNSA exploite également les données recueillies par les médecins coordonnateurs pour caractériser les résidents des EHPAD, constater l’évolution de leurs pathologies et adapter en conséquence la politique de médicalisation des établissements.

Quelles sont les valeurs départementales de point GIR en 2021 ?

Depuis 2018, la valeur du point GIR départemental doit être arrêtée chaque année au 1er avril par les conseils départementaux. Cette valeur du « point GIR » correspond au nombre d'euros consacré pour chaque point du GIR moyen pondéré (GMP) de l'établissement. Le GMP permet de mesurer le niveau moyen de perte d’autonomie des résidents de l’établissement, basé sur la grille d’évaluation AGGIR. La valeur du point GIR permet donc de calculer le forfait dépendance des établissements.

En 2021, les données de 98 départements ont été recueillies, soit un taux de réponse de 97%.

 Carte de France représentant la valeur du point GIR pour chaque département. Les fichiers VP GIR et GMP correspondants sont téléchargeables en fin d'article.

En 2021, la moitié des départements affichent une valeur de point GIR comprise entre 7 et 7,59 euros. La valeur moyenne est égale à 7,34 euros (contre 7,27 euros en 2020), et la valeur médiane, à 7,23 euros (contre 7,17 euros en 2020).

La valeur minimale se situe dans les Alpes-Maritimes (6,2 euros), la valeur maximale, en Guyane (11,8 euros).

Documents à télécharger

Valeurs départementales de point GIR en 2021 (XLSX, 17.62 Ko)GMP 2020 pour 2021 (XLSX, 16.69 Ko)Présentation des journées nationales GALAAD CNSA-conseils départementaux - 1er octobre 2019 (PPTX, 3.52 Mo)Calculette AGGIR et son mode opératoire (ZIP, 2.05 Mo)AGGIR : concepts sémantiques et méthodes (PDF, 289.61 Ko)AGGIR : items et adverbes (PDF, 362.94 Ko)AGGIR : outil d'identification d'actions d'aide au domicile (PDF, 229.96 Ko)AGGIR : évaluation au domicile (PDF, 689.92 Ko)AGGIR en établissement (PDF, 321.12 Ko)Bilan de synthèse d'actions d'aide (PDF, 267.98 Ko)AGGIR : observations pour exercices (PDF, 68.03 Ko)Le modèle AGGIR - guide d'utilisation (PDF, 162.7 Ko)Le modèle PATHOS - guide d'utilisation 2017 (PDF, 409.26 Ko)PATHOS : guide de formation 2018-2019 (PDF, 170.18 Ko)Méthode de validation des coupes AGGIR et PATHOS 2018-2019 (PDF, 102.26 Ko)Recommandations de codage PATHOS 2018-2019 (PDF, 188.47 Ko)Formation PATHOS 2018-2019 - cas cliniques (PDF, 124.42 Ko)Fiche GALAAD en quelques mots (PDF, 55.95 Ko)Guide utilisateur GALAAD 2020 : Accéder à GALAAD (PPTX, 3.07 Mo)Guide utilisateur GALAAD 2020 : médecin coordonnateur (PPTX, 5.85 Mo)Guide utilisateur GALAAD 2020 : médecin valideur de l'ARS (PPTX, 7.85 Mo)Guide utilisateur GALAAD 2020 : médecin gestionnaire de l’ARS (PPTX, 6.97 Mo)Guide utilisateur GALAAD 2020 : médecin valideur du conseil départemental (PPTX, 6.14 Mo)Guide utilisateur GALAAD 2020 : président de la commission régionale de coordination médicale (PPTX, 6.24 Mo)

Articles sur le même thème

Retour en haut