1 - 10 résultats affichés sur 133
Affiner par :(rechargement automatique de la page)

Conformément à ses missions, la CNSA finance la recherche sur le handicap et la perte d’autonomie. Elle n’est pas responsable des résultats obtenus par les chercheurs. L’objet de la diffusion de ces résultats est de stimuler le débat et la réflexion.

Publié le :06 décembre 2019
Mis à jour le :06 décembre 2019
La consolidation du statut de proche aidant rémunéré correspond à un besoin urgent de familles souvent aux prises avec des situations économiques, matérielles, mais aussi statutaires inextricables. Elle nécessite une réflexion collective sur les enjeux normatifs des nouvelles formes de solidarité, d’aide et d’échange au sein des familles, mais aussi sur la reconnaissance du travail d’aide.
Publié le :21 novembre 2019
Mis à jour le :21 novembre 2019
Un meilleur accompagnement permettrait d’augmenter le nombre d’expériences d’inclusion réussies et de réduire les représentations négatives des troubles de la santé mentale au travail.
Publié le :20 juin 2019
Mis à jour le :20 août 2019
La première partie du rapport s’intéresse à la manière dont le dispositif IME hors les murs travaille les frontières entre les mondes de l’Éducation nationale et du médico-social. La deuxième partie est centrée sur le travail effectué par les professionnels de l’équipe de l’IME hors les murs pour soutenir une inclusion aux dimensions multiples (scolaire, professionnelle, relationnelle et sociale). Enfin, la troisième partie du rapport s’intéresse à l’inclusion scolaire telle qu’elle est vécue par les jeunes.
Publié le :05 avril 2019
Mis à jour le :20 août 2019
Le programme « Au-delà du TSA : des compétences parentales à ma portée ! » s’adresse aux parents d’enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Il a été initialement développé et implanté au Québec, puis il a été implanté dans plusieurs établissements en France. Ce programme est proposé à des groupes de 6 à 10 parents dont l’enfant, âgé de moins de 8 ans, a récemment reçu un diagnostic de TSA. Ce projet étudie le processus d'implantation du programme au sein des établissements ainsi que ses effets pour les parents qui y ont participé.
Publié le :13 janvier 2019
Mis à jour le :13 août 2019
La CNSA a confié à une équipe de chercheurs en sciences sociales une étude sur les pratiques d’admission des établissements spécialisés pour personnes en situation de handicap, peu encadrées et d’une grande variété. À partir d’une enquête auprès de 6 établissements pour adultes et enfants implantés dans un même département, l’étude permet d’appréhender l’admission non comme le résultat d’une confrontation entre une demande et des places (plus ou moins) disponibles, mais comme le produit de logiques multiples et enchevêtrées impliquant les personnes et leur entourage, les gestionnaires associatifs, les professionnels des établissements et les représentants des autorités publiques.
Publié le :01 décembre 2018
Mis à jour le :06 décembre 2019
Le projet de recherche çATED-autisme a permis d’élaborer une application numérique sur tablette tactile de type agenda numérique pour des enfants présentant un trouble du spectre autistique (TSA). Il s’est ensuite agi d’étudier l’usage de cet outil dans l’environnement scolaire et dans un contexte d’apprentissage.
Publié le :01 décembre 2018
Mis à jour le :29 janvier 2020
La maladie de Huntington est une maladie génétique rare qui débute après trente ans. Les chercheurs ont évalué les conséquences sur la vie des personnes à risque qui décident de réaliser un diagnostic génétique avant même l’apparition des symptômes.
Publié le :02 octobre 2018
Mis à jour le :12 novembre 2018
La question du handicap en prison est de nature politique. Elle articule des questionnements de santé publique et de droit. Cette recherche décrit et analyse les prises en charge des personnes handicapées incarcérées.
Publié le :21 juillet 2018
Mis à jour le :21 août 2019
L’objectif de cette recherche était de montrer de quelle manière se construisent les interactions entre les personnes porteuses de trois anomalies chromosomiques distinctes et les environnements familiaux, éducatifs et sociaux dans lesquels elles vivent. L’enjeu consistait à mettre au jour les obstacles et les facilitateurs récurrents rencontrés dans les environnements traversés par les personnes ayant une anomalie chromosomique rare, dans l’accès à une vie adulte autonome. L’objectif opérationnel était de créer les connaissances et les savoirs pratiques permettant de réduire les obstacles rencontrés par ces personnes dans leur dynamique d’accès à une vie d’adulte.
Publié le :16 juillet 2018
Mis à jour le :30 janvier 2020
Cette étude a permis de mieux connaître les conséquences de l’annonce du diagnostic de craniosténose sur les patients et sur leurs parents et de pouvoir ainsi mieux les accompagner. Les résultats sont pour l’essentiel transférables à l’annonce diagnostique d’autres maladies rares.
Retour en haut