Repères statistiques n°5 : Analyse des comptes administratifs 2014 des IME

Publié le : 12 mai 2017-Mis à jour le : 23 mai 2018

Les données exploitées pour cette analyse reposent sur les comptes administratifs 2014 transmis par les instituts médico-éducatifs (IME) sur la plateforme ImportCA et retraités par la CNSA.

Les instituts médico-éducatifs (IME) ont pour mission d’accueillir des enfants et adolescents handicapés présentant une déficience intellectuelle, quel que soit le degré de leur déficience : légère, moyenne ou profonde, accompagnée de divers troubles. Cela peut aller de la déficience légère au polyhandicap. Les IME assurent un accompagnement global destiné à favoriser l’intégration des enfants et adolescents dans les différents domaines de la vie, de la formation générale et professionnelle. Leur financement relève de l’assurance maladie et fait l’objet d’une tarification annuelle par l’agence régionale de santé.

L’échantillon est composé de 967 IME pour 55 559 places, ce qui représente 77 % du nombre total d’IME ou 81 % du nombre total de places.

Les IME disposent en majorité d’autorisations pour enfants et adolescents présentant un déficit intellectuel (86 % dans notre échantillon). À ces autorisations s’ajoutent celles pour les enfants et adolescents autistes (29 %) ou polyhandicapés (10 %). Une structure peut être autorisée à prendre en charge plusieurs types de déficiences. Les IME proposent des modes d’accueil diversifiés – externat, semi-internat ou internat – et peuvent les cumuler. L’accueil se fait le plus souvent en semi-internat (83 %), en internat (57 %) et dans une moindre mesure en externat (14 %).

 

Documents à télécharger

Repères statistiques n°5 : Analyse des comptes administratifs 2014 des IME ( PDF, 366.2 Ko )Repères statistiques n°5 : Analyse des comptes administratifs 2014 des IME ( DOCX, 186.42 Ko )
Retour en haut