Repères statistiques n° 6 : Analyse des comptes administratifs 2014 des MAS

Publié le : 12 mai 2017-Mis à jour le : 23 mai 2018

Les données exploitées pour cette analyse reposent sur les comptes administratifs 2014 transmis par les maisons d’accueil spécialisées (MAS) sur la plateforme ImportCA et retraités par la CNSA.

Les maisons d’accueil spécialisées (MAS) ont pour mission d’accueillir des adultes handicapés en situation de « grande dépendance », majoritairement des personnes souffrant de retard mental profond et sévère et des personnes polyhandicapées, ayant besoin d’une aide humaine et technique permanente, proche et individualisée. Les MAS sont financées par l’assurance maladie sous la forme d’un prix de journée et font l’objet d’une tarification annuelle par l’agence régionale de santé.

L’échantillon est composé de 512 MAS pour 20 684 places, ce qui représente 75 % du nombre total de MAS ou 76 % du nombre total de places. Les MAS qui accueillent des personnes lourdement handicapées n’ayant pu acquérir un minimum d’autonomie ou ayant perdu leur autonomie à la suite d’un accident ou d’une maladie sont équipées pour accueillir essentiellement des adultes souffrant de polyhandicap (44 % des MAS de l’échantillon sont agréées pour ce type de déficience) ou, dans une moindre proportion, des personnes souffrant d’une déficience intellectuelle (16 %), psychique (9 %) ou de troubles autistiques (12 %).

En raison du degré de handicap très élevé des personnes accueillies, l’internat reste le principal mode d’accueil (94 % des MAS de l’échantillon). Viennent ensuite le semi-internat (37 %) et l’externat (22 %).

Le nombre de MAS ne cesse d’augmenter depuis leur création, sous l’impulsion des différents plans de création de places d’hébergement médico-social (1999-2005 puis 2008-2012). Ces plans visent à résorber les listes d’attente pour l’entrée en structure d’hébergement des adultes dont la gravité du handicap ne permet pas d’exercer une activité professionnelle ni une activité de jour. Ainsi, 22 % des MAS du panel ont été ouvertes entre 1981 et 1990, 26 % entre 1991 et 2000 et 46 % après les années 2000.

Documents à télécharger

Repères statistiques n° 6 : Analyse des comptes administratifs 2014 des MAS ( PDF, 343.26 Ko )Repères statistiques n° 6 : Analyse des comptes administratifs 2014 des MAS ( DOCX, 321.71 Ko )
Retour en haut